Calendrier de création

Premiere le 2 novembre 2017 au
FWT de Cologne
3, 4 & 16, 17 nov., les 13 & 14 janv.
Puis au répertoire jusqu'en juin 2018.

Distribution

Mise en scène Catherine Umbdenstock
Scénographie et Costumes Lisa Fütterer
Avec Maria Ammann, Charlotte Krenz, Marius Bechen
Dramaturgie Guidi Rademarers
Assitanat Jennifer Müller
Technique Christoph Wedi

Presse

Report-k.de - Kölns Internetzeitung, novembre 2017, „Möglicherweise gab es einen Zwischenfall“ im Freien Werkstatt-Theater, article en allemand

theater:pur in NRW, novembre 2017, Zwischenfälle schaffen Helden und Gescheiterte, article en allemand

Kölnische Rundschau, novembre 2017, Auge in Auge mit dem Terror, article en allemand

credits photos © : cMEYER_ORIGINALS

Möglicherweise gab es einen Zwischenfall

There has possibly been an incident de Chris Thorpe

Création 2017, Commande du Freies Werkstatt Theater de Cologne (Allemagne)

UN PUZZLE PSYCHOLOGIQUE ET POLITIQUE

Une ministre, ancienne combattante de la libération, ordonne de tirer sur des manifestants - pour le bien de la République. Un passager, victime d'un atterrissage d'urgence essaie de sauver un enfant blessé, mais abandonne - après tout, les pompiers sont en route. Au milieu du silence, une foule effrayée observe comment un homme fait face à une colonne de chars. Procès public : un terroriste a tué des jeunes gens afin d'agir contre le multiculturalisme qui menace, selon lui, de détruire l’Europe.

Ces quatre histoires entremêlées rappellent des événements réels, l’auteur anglais Chris Thorpe confronte ses personnages à des situations extrêmes. La composition sophistiquée du texte donne aux situations évoquées l'apparence d’une réalité historique contemporaine, mais on ne peut définir, qui sont les bourreaux, les victimes, les observateurs. Thorpe cherche à gagner la complicité du spectateur, et en même temps, il lui demande de prendre position.

UNE EUROPE EN CHANTIER

Dans cette polyphonie de la nécessité de raconter, de décortiquer un moment décisif de leur vie, les personnages se posent tous la même question : mon acte construit-il ou bien détruit-il? L’axe de la mise en scène, suggérée par une scénographie d’un espace en changement (un chantier?), questionne la construction de notre société. Les mutations sont inhérentes au processus social. Mais que consolident-elles et que détruisent-elles? L’un des personnages nous dit qu’il «défend l’Europe». Qu’en est-il effectivement de la place de l’Europe dans nos vies, et plus largement, de la place faite à l'autre ? La langue, parfois aride, parfois poétique de Thorpe, résonne dans une partition subtile et rythmée, dans une mise en scène qui fait une place à part entière aux mots, et qui évoque, avec parcimonie, des évènements tragiques récents.

Chris Thorpe est écrivain et performer, il vient de Manchester. La création anglaise du texte «There has possibly been an incident» a été invitée au Festival « Theatertreffen - Stückemarkt» à Berlin en 2014.